Le désastre Zamalek

Le désastre Zamalek
19 mars 2018 08:22

C’est, sans hésitation possible, le résultat le plus inattendu des seizièmes de finale de la Coupe de la Confédération Total 2018, la chute de Zamalek, dès son entrée dans la compétition face à l’inconnu éthiopien, Wolaitta Dicha. Le quintuple champion d’Afrique – mais sa dernière couronne remonte à quinze ans – a succombé aux tirs au but (3-4) après avoir juste comblé son handicap du match aller. Les Chevaliers blancs se souviendront longtemps de leur première confrontation avec un club éthiopien.


Après avoir perdu le match aller 2-1 dix jours plus tôt à Hawassa, le Zamalek se disait confiant dans sa réussite. Il ne pouvait pas en aller autrement face à un club sans autre histoire continentale que sa difficile victoire au tour préliminaire contre les Swazis de Zimamoto. Un premier tir d’Abdel Aziz (8’) semblait devoir donner le ton de la rencontre mais Geremew Babsa était à la parade. Quatre minutes plus tard Mohamed Antar n’était pas plus heureux, son ballon manquant de peu la cible. Mais l’envie était zamalkaouie. Pas suffisant puisqu’il fallut attendre la demi-heure de jeu pour voir le public se lever à nouveau sur une tentative de Bassem Morsy qui frôlait la transversale. Ce n’est qu’en toute fin de première période qu’Ahmed Madbouli, profitant d’un mauvais renvoi d’un défenseur éthiopien, consécutivement à un coup franc d’Eman Hazem, expédia le ballon au fond des filets.


Tout semblait bien engagé pour les Egyptiens, d’autant que dès l’entrée de la deuxième période, le même Malbouli, se faufilait entre deux défenseurs éthiopiens pour venir battre du plat du pied le gardien Babsa. C’était méconnaître un adversaire qui ne se décourageait pas. La preuve, quatre minutes plus tard, c’est Ahmed Elshennawy qui allait rechercher le ballon au fond de sa cage, après avoir raté la captation d’un centre de Tafesse Kumma.


2 à 1 pour le Zamalek, tout restait à recommencer. Mais les Egyptiens devenaient de plus en plus nerveux et ni le Ghanéen Nana Poku, ni Ayman Hefny ne réussiront dans leurs tentatives de forcer la vaillante défense éthiopienne.


3-3 sur l’ensemble des deux matches. C’était la séance des tirs au but. Les deux équipes réussissaient, chacune, ses trois premiers tirs. Wolaitta Dicha passait en tête avec un quatrième tir victorieux. Le Zamalek échouait dans ses deux dernières tentatives.


La preuve une fois de plus que le Zamalek est rentré dans le rang. Et cela ne date pas d’aujourd’hui. Le plus terrible c’est que les Chevaliers blancs ne font plus peur à leurs adversaires. Un désastre !

 

Matchs et Résultats

Medias

Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt Madagascar vs Egypt

Madagascar vs Egypt

Parcourir tous les albums
Aucune Donnée Disponible