Actualités en bref

Actualités en bref
30 mai 2016 08:27

Disparition de Ted Dumitru

L’entraîneur roumain est décédé le 26 mai à Johannesburg d’une crise cardiaque. Il était âgé de 76 ans. Connu sous les surnoms de Master Ted, The Professor ou encore Mr Magic, il avait entamé sa carrière dans son pays en 1964 avant de diriger des clubs en Turquie, aux Etats-Unis, en Iran puis en Afrique.


Sélectionneur de la Zambie, il n’avait pas été autorisé par la Libye de venir sur son territoire, car en possession d’un passeport américain, pour la phase finale de la CAN 1982 et avait cédé la baguette au Croate Ante Buselic qui allait conduire les Chipolopolo à la troisième place après une victoire contre l’Algérie en match de classement. On le verra ensuite prendre brièvement la tête du Swaziland puis de la Namibie avant de s’installer durablement en Afrique du Sud où il dirigera notamment Kaizer Chiefs, Orlando Pirates et Mamelodi Sundowns, club qu’il conduira en finale de la Ligue des champions 2001. Une finale perdue contre Al Ahly (1-1, 0-3). En 2006, sélectionneur des Bafana Bafana, il n’avait pu éviter le pire à la CAN en Egypte. L’Afrique du Sud avait été battue trois fois en trois matches face, tour à tour, à la Guinée, la Tunisie et la Zambie, sans inscrire le moindre but.


Technicien très respecté, il continuait encore d’être consulté pour ses grandes compétences.


Afrique du Sud : nouvel échec pour Orlando Pirates

7es à 30 points des Mamelodi Sundowns en championnat, les Pirates comptaient sur la Coupe pour effacer une saison sans trophée. C’est raté. Le club de Soweto a échoué en finale devant SuperSport United (2-3). L’équipe avait pourtant ouvert la marque au début de la rencontre avant d’être menée 3-1 à la mi-temps.


Ce nouvel échec pourrait bien coûter sa place à l’entraîneur et ancien international Eric Tinkler. La rumeur laisse entendre qu’il pourrait être remplacé par le Nigérian Stephen Keshi.


Gambie : le titre à Ports Authority


Sixième couronnement pour Ports Authority en dépit d’une dernière défaite à domicile (1-2) face à Brikama United qui termine deuxième à un point du champion 2015/2016. Avec le même nombre de points, le Real de Banjul monte sur la troisième marche du podium.


Sur les 22 matches, Ports Authority en a remporté 11, pour 9 nuls et 2 défaites (une de plus que Brikama).


L’événement, outre la victoire de Ports Authority, c’est la relégation de Wallidan, le club aux 16 titres nationaux depuis le premier championnat en 1965/1966.


Ouganda : Kampala City Council champion

11e titre national pour le KCC. Avec 57 points, il devance de quatre longueur Vipers, champion sortant, et Express. Son bilan est de 16 victoires pour 9 nuls et 5 défaites, troisième meilleure attaque avec 39 buts et meilleure défense avec 21 buts encaissés en 30 matches.

 

Tanzanie : L’année Young Africans

Quelques jours après avoir gagné le championnat, les Young Africans ont réalisé le doublé en s’adjugeant la Coupe nationale aux dépens d’Azam FC sur le score de 3 buts à 1. Avec ce nouveau trophée, les Young Africans détiennent seuls le record de victoires (4).


Ce doublé s’ajoute à la qualification de l’équipe – une première – pour la phase de poules d la Coupe de la Confédération Orange.



L'équipe féminine de l'Armée Djiboutienne gagne la ligue nationale de football


L’équipe féminine des Forces armées djiboutiennes Club [FAD] a conservé son titre de championne de Djibouti à l’issue d’une ultime victoire face au Cheik Moussa FC (4-0). La semaine précédente les militaires avaient déjà dominé l’équipe de la Police nationale (3-0).


La plupart des membres de l’équipe s’étaient déjà illustrées l’an dernier où elles avaient atteint la finale des du tournoi Pan Arabe de Doha contre les Libanaises (0-1). Depuis la renaissance du championnat national en 2013, les militaires n’ont cessé d’accentuer leur leadership, une place de deuxièmes pour commencer puis deux titres.


L’entraîneur de l’équipe nationale, Fadumo Moousa Dirie a remercié le président de la Fédération, Souleiman Hassan Waberi, pour l’intérêt qu’il porte au football féminin concrétisé par la relance du championnat qui réunit dix équipes.

 

Guinée : Luis Fernandez parti, Kanfory Lappé Bangoura prend les commandes du Syli

Ancien entraîneur du Horoya et de l’AS Kaloum. Kanfory Lappé Bangoura qui avait conduit l’équipe des locaux en demi-finale du CHAN au début de l’année au Rwanda serra sur le banc du Syli National pour le déplacement du 3 juin au Swaziland. Un déplacement périlleux. Dans le groupe L des éliminatoires de la CAN 2017 la Guinée occupe provisoirement la troisième place à égalité de points avec son prochain adversaire, mais trois points derrière le Zimbabwe qui accueillera au même moment le Malawi.

 

CECAFA : la Kagame Cup en quête d’organisateur

Initialement prévue à Zanzibar puis en Tanzanie, la Kagame Cup, qui réunit chaque année les clubs champions de la CECAFA, est en quête d’une terre d’accueil. Sollicité, le Rwanda a fait savoir qu’il n’était pas en mesure de l’organiser. A l’origine, son coup d’envoi était fixé au 15 juin.

 

Résultats de matches amicaux

Hongrie  -  Côte d’Ivoire  0-0
Botswana  -  Lesotho  2-1
Roumanie – RD Congo  1-1 (en Italie) 
Maroc  -  Congo  2-0 
Togo  -  Zambie  1-0
Nigeria  -  Mali  1-0  (en France)
Rwanda  -  Sénégal  0-2
Mauritanie  -  Gabon  2-0  (en Espagne)
Kenya  -  Tanzanie  1-1

 

 

Medias

Aucune Donnée Disponible
Aucune Donnée Disponible