Une Zambie en mode destructeur surclasse le Mali

Une Zambie en mode destructeur surclasse le Mali
02 mars 2017 09:25

On attendait que la machine mise en place par le Mali depuis 2015 prenne corps après le match nul 0-0 contre l’Egypte, c’est finalement le pays hôte, la Zambie qui a sorti l’artillerie mercredi soir pour passer six buts.

Et pourtant, c’est l’équipe malienne qui, la première a ouvert les hostilités avec son capitaine Abdoul Karim Danté qui a repris victorieusement un corner de la tête (1-0, 6’).
Soutenu par un stade des Heroes National quasiment rempli, l’équipe junior de Zambie n’a pas eu le temps de douter ou de gamberger en égalisant deux minutes plus tard par Fashion Sakala qui a repris victorieusement un centre venu de la gauche (1-1, 8’).

Mise sous forte pression, la défense malienne craque une nouvelle fois avec Mamadou Fofana qui dégage dans l’axe de son but un long ballon zambien. Mal lui en a pris puisque Emmanuel Banda qui avait bien suivi ne s’est pas posé la moindre question avec une reprise directement dans les filets maliens (2-1, 25’).  

La Zambie continue encore de presser et après plusieurs tentatives, Edward Chilufya, adresse un centre en retrait à Enock Mwepu qui dévie le ballon dans l’angle opposé du côté où se situait le gardien malien Samuel Diarra comme interloqué (3-1, 38’).
Hélas pour les Maliens, le tsunami zambien n’avait pas fini de faire des ravages. 

Quelques minutes à peine après le retour de vestiaires, nouvelle alerte et nouveau but. Sur un centre venu de la gauche, le ballon est cafouillé et est récupéré par Edward Chilufya dont le ballon de la tête est dévié légèrement par le milieu de terrain malien Moussa Diakité. C’est juste ce qu’il fallait pour battre son portier (4-1, 51’). A la place d’une autre équipe, le coach zambien aurait pu demander à ses joueurs de mettre la pédale douce mais que nenni « puisque nous étions supérieurs tactiquement, il fallait en profiter ! »  

Rebelote trois minutes plus tard. Le 10 zambien Fashion Sakala, d’ailleurs désigné ‘’Homme du match’’, fait encore parler sa vitesse et sa vista technique pour nettoyer le côté droit malien. Son centre est repris victorieusement par Edward Chlifuya qui, cette fois, n’a besoin d’aucune aide pour ajouter au calvaire malien (5-1, 55’).
Pour le sixème et dernier but, Sakala, encore lui, efface son vis-à-vis, déclenche un centre-tir qui finit sa course dans les filets maliens (6-1, 66’).

Le Mali a essayé « mais c’était un jour sans, des choses qui arrivent en football », reconnaissait sportivement l’entraîneur Baye Ba qui estimait que ce « sera une leçon à méditer pour lui ».

« Depuis que j’ai pris cette équipe au niveau cadets je ne pouvais imaginer perdre aussi lourdement, c’est une leçon qui nous servira dans le futur’’, a-t-il dit parlant d’échec collectif joueurs et techniciens compris.

Et comme c’est souvent le cas, le collectif ayant failli, celui qui est censé être le guide du groupe, Sékou Koïta, essaya de sortir ses coéquipiers avec des tentatives lointaines.

En vain jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Plus qu’une défaite pour un Mali qui figurait parmi les équipes les plus en vue du tournoi. Mathématiquement il reste un petit espoir de qualification aux Aiglons mais auront-ils les ressources morales pour se remettre d’une lourde défaite, pire d’une déroute.

Réactions après Zambie - Mali
Beston Chambeshi (entraîneur de la Zambie)
 
« Nous avons été supérieurs sur plan tactique à cette équipe du Mali. C’est loin d’être une mauvaise équipe mais nous avons été bons. Ces jeunes footballeurs sont vraiment réceptifs et très bons. Je suis fier de faire partie de ces entraîneurs qui ont qualifié la Zambie à une phase finale de Coupe du monde. Mais le travail n’est pas terminé, nous allons poursuivre le travail jusqu’à atteindre les autres objectifs ».

Fashion Sakala (homme du match) 
« Tout s’est bien passé. Nous sommes fiers d’avoir gagné d’une aussi belle manière et de nous être qualifié pour les demi-finales mais aussi pour la Coupe du monde. Attention, le tournoi n’est pas encore fini, la Guinée et le Mali sont derrière, il faut s’attaquer au prochain match contre l’Egypte pour le gagner et ainsi de suite ».

Baye Ba (entraîneur du Mali)
« En première période, c’est la défense qui a craqué mais en définitive, c’est toute l’équipe, joueurs et techniciens, qui est passé à côté de son match. Depuis ma prise de fonction, je n’avais jamais imaginé perdre sur un tel score. Mais c’est arrivé et ça va nous servir de leçon pour le futur proche. On va se reposer physiquement et mentalement pour préparer de la meilleure des manières le dernier match contre la Guinée. C’est difficile mais c’est le football. Mêmes les grandes équipes ont perdu un jour par une telle différence ».


Matchs et Résultats

Medias

Cameroon vs Mali Cameroon vs Mali Cameroon vs Mali Cameroon vs Mali Cameroon vs Mali Cameroon vs Mali South Africa vs Mali South Africa vs Mali South Africa vs Mali South Africa vs Mali South Africa vs Mali South Africa vs Zambia South Africa vs Zambia South Africa vs Zambia South Africa vs Zambia South Africa vs Zambia Algeria vs Mali Algeria vs Mali Algeria vs Mali Algeria vs Mali

Cameroon vs Mali

Parcourir tous les albums
Aucune Donnée Disponible