La recette Kamara pour repositionner la Côte d’Ivoire

La recette Kamara pour repositionner la Côte d’Ivoire
07 juillet 2018 03:47

Nommé le vendredi 29 juin dernier, pour un contrat de deux ans, avec pour objectif de se qualifier pour la CAN Total 2019, au Cameroun, et ensuite gagner la CAN Total 2021, à domicile, Ibrahim Kamara, le nouveau sélectionneur national de la Côte d’Ivoire a été officiellement présenté à la presse, le jeudi 5 juillet.


Le successeur de Marc Wilmots en a profité pour donner des pistes sur la façon dont il compte faire évoluer l’équipe de Côte d’Ivoire. Lors de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Total 2019, contre le Rwanda, en septembre, les Eléphants privilégieront le jeu direct. « Ce qu’on doit apporter à cette équipe, c’est de la vitesse. Nous irons sur les fondamentaux, à l’essentiel. Nous allons évoluer de façon verticale parce que pour le moment, l’équipe n’est pas en confiance après les résultats que nous avons enregistrés ces derniers temps. Après nous allons basculer vers un jeu plus collectif », a-t-il déclaré. Mais avant, le nouvel entraîneur prévoit de rencontrer les joueurs susceptibles de porter le maillot national. « Je vais leur expliquer le projet et échanger sur leur motivation et leur engagement. A partir de cet instant, j’aurai une idée de mes hommes ». Kamara Ibrahim n’entend surtout pas catégoriser le choix de ses hommes dans la sélection. « En ce qui concerne les jeunes que j’ai eus en 2013 et qui ont remporté la CAN des U-17 au Maroc, l’idée au départ était de les faire évoluer progressivement. Mais entre-temps, j’ai eu à travailler avec d’autres sélections. Ils sont plusieurs qui pointent le nez en équipe A. Beaucoup n’ont pas encore intégré l’équipe parce qu’ils ont eu des chemins différents. Mon projet n’est pas qu’on prenne systématiquement ces jeunes pour la CAN Total 2021. On prendra ceux qui ont progressé dans un état d’esprit », a-t-il expliqué.


Gagner des matches et créer un cadre nouveau

Il en est même pour les joueurs locaux. Pour Kamara Ibrahim, il n’y aura un quota pour les joueurs évoluant au pays. « Le plus important, c’est de créer l’émulation pour que les meilleurs soient appelés. Je vis en Côte d’Ivoire et j’ai souvent convoqué des locaux en sélection. Cela ne pose pas de problème. Il ne faut pas catégoriser nos joueurs. A eux de mériter la sélection ».


Eliminé au premier tour de la dernière CAN au Gabon, en 2017 et absent au Mondial 2018, l’équipe ivoirienne est en proie aux doutes. Et Kamara le sait. « Pour que la confiance revienne, il faut recommencer à gagner des matches et créer un cadre nouveau. L’état d’esprit, la mentalité, le comportement seront des valeurs essentielles. Les joueurs ne doivent plus venir en sélection pour disputer un match, on ira au-delà. Il faut qu’on ait un engagement », estime le coach qui dit avoir la confiance de plusieurs joueurs. « Je les ai tous côtoyés. Ils savent qu’ils peuvent me faire confiance. S’il y avait un souci, cela se saurait parce que j’ai disputé cinq matchs amicaux avec eux, en tant qu’intérimaire », a-t-il rassuré.

 

 

 

Matchs et Résultats

Medias

Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Burkina Faso vs Cameroon Angola vs Cameroon Angola vs Cameroon Angola vs Cameroon Angola vs Cameroon Angola vs Cameroon Angola vs Cameroon

Burkina Faso vs Cameroon

Parcourir tous les albums
Aucune Donnée Disponible