Ligue des Champions - Un gros enjeu d'entrée

Ligue des Champions - Un gros enjeu d'entrée
11 janvier 2019 10:08

La passionnante phase de poules de la Ligue des champions de la CAF Total 2018/2019 démarre ce week-end en grande pompe avec un intérêt soutenu dans les quatre groupes en lice.

 

A tout seigneur, tout honneur !

Commençons par le tenant du titre, l'Espérance Sportive de Tunis qui effectue son entrée à ce stade de la compétition en se déplaçant dans la capitale guinéenne où l'attendent de pied ferme les pensionnaires de Horoya, auteurs d'une superbe remontada au tour précédent (6-2, 0-3) face aux Libyens d'Al Nasr Benghazi.


Les copains de Boniface Haba, auteur du but de la qualification dans les arrêts de jeu vont chercher une revanche sur leur vainqueur en seizièmes de finale de l'édition 2017 de la LDC (3-1 et 1-2). Pourtant, le quart-de-finaliste de la dernière Ligue des champions (éliminé par Al Ahly) sait pertinemment que la mission ne sera pas de tout repos devant un ensemble tunisois décidé à conserver sa couronne cette année où il fête son centenaire, et qui a hâte d'effacer sa déconvenue dans la dernière coupe du monde des clubs, au mois de décembre dernier aux Emirats Arabes Unis (élimination d'entrée 3-0 contre les Emiratis d'Al-Aïn). 


Le club sang et or sera privé des services de son petit lutin, Saâd Beguir, double buteur à l'occasion de la finale retour, le 9 novembre dernier remportée haut la main face à l'ogre égyptien, Al Ahly.


Dans l'autre affiche de cette poule "B", Orlando Pirates, vainqueur en 1995 de l'avant-dernière édition de la coupe d'Afrique des clubs champions (l'appellation de "l'ancêtre" de la Ligue des champions) effectuera le déplacement du Zimbabwe afin de donner la réplique à Platinum FC que peu de gens attendaient vraiment à ce stade de la compétition. Le conte de fée va-t-il continuer pour les "Platinum Boys" ? 

 

Une poule A qui sent la poudre

Dans une poule "A" qui sent la poudre, l'événement sera double: Wydad Casa-ASEC Mimosas d'un côté, et Lobi Stars-Mamelodi Sundownws de l'autre. 


Sous la férule de Faouzi Benzarti, le technicien tunisien chevronné, les Wydadis viennent de remporter (1-0) le derby de Casa contre le frère ennemi, le Raja. Cela peut leur donner des ailes au moment de défier les Ivoiriens.


Dans l'autre affiche, Nigerians et Sud-africains partent à chances égales quand bien même l'avantage du terrain pourrait peser en faveur des tombeurs des Kenyans de Gor Mahia au dernier tour.

 

Un groupe C à dominante nord-africaine

Dans un groupe "C" à dominante nord-africaine (3 clubs en font partie), les voisins du Club Africain et du Club Sportif de Constantine vont ouvrier dès ce vendredi 11 janvier les hostilités. Toutefois, le derby maghrébin ne se jouera pas là où il aurait dû l'être, au stade de Radès, à quelques encablures de la capitale tunisienne, mais plutôt dans la troisième ville du pays, à Sousse, 120 km au Sud-Est de la capitale. En effet, le stade de Radès est actuellement fermé pour subir des travaux d'entretien du gazon naturel, alors que l'autre grande enceinte tunisoise où s'était jouée la finale de la CAN 1994 Nigeria-Zambie (2-1), à savoir le stade olympique d'El Menzah, tombé en décrépitude n'offre plus d'éclairage. Pour parer à ce casse-tête qui concerne également l'Espérance de Tunis, le club de Bab Jedid, un quartier de la capitale tunisienne a dû en tout cas se rabattre sur le stade de Sousse où évolue l'Etoile Sportive du Sahel.


Battu le week-end dernier par l'Espérance dans le derby local (2-1), le CA, premier club tunisien à remporter en 1991 le titre continental le plus prisé va s'employer à signer de la meilleure façon qui soit son retour en phase de poules, 22 ans après son dernier accès à ce stade de la compétition malgré l'interdiction de recrutement qui le frappe cet hiver sur décision de la fédération internationale (FIFA).


Quant aux Constantinois, qui pointent au 7e rang de leur championnat, ils comptent sur l'efficacité de leur artificier Amine Abid et sur un exode massif de leurs supporters vers la Perle du Sahel tunisien, la ville de Sousse pour faire la différence.


En tout cas, le CSC parait être le doyen de cette édition de Champion's League puisque la date de sa fondation remonte à ....1898.


L'unique club subsaharien de cette poule "C" très homogène, le TP Mazembe partira favori pour composter le billet des quarts de finale. Il lui faudra néanmoins faire le plein dans ses matches à domicile, à commencer par celui de dimanche 12 janvier contre les Egyptiens d'Al Ismaily. L'histoire va à l'occasion rejaillir à la surface. En effet, deux parmi les premiers vainqueurs de l'épreuve africaine la plus prestigieuse vont se donner rendez-vous au stade Kamalondo, à Lubumbashi: le TPM sacré en 1967 et 1968 (avant ses triomphes beaucoup plus récents de 2009 et 2010), et Al Ismailiy SC, vainqueur final en 1969 contre....Mazembe en finale, ce qui en fait le premier club égyptien champion d'Afrique. 

 

Un groupe D : 2 rivaux, 2 outsiders

Nettement bien avant le recordman de victoires dans cette compétition (8 trophées), l'insatiable Al Ahly du Caire, appelé cette fois à remporter une poule "D" taillée sur mesure, et où son unique sérieux rival devrait être l'AS Vita (République démocratique du Congo). Justement son rival de cette journée inaugurale.


Le finaliste malheureux de la dernière édition voudrait d'emblée marquer son territoire lorsqu'il offrira samedi 12 janvier l'hospitalité à Vita dans un des grands chocs du week-end.


Les deux autres pensionnaires, a priori tenus pour les outsiders de la poule, à savoir les Tanzaniens de Simba et les Algériens de la JS Saoura vont se coltiner pour leur part à Dar Es Salaam dans des débats franchement inédits. 

 

 

Le programme de la première journée

Vendredi 11 janvier 2019 :

*Groupe A :

Lobi Stars (Nigeria) – Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)

Wydad Athletic Casablanca (Maroc) – ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire)

*Groupe B :

Horoya AC (Guinée) – Espérance Sportive Tunis (Tunisie)

*Groupe C :

Club Africain (Tunisie) – Club Sportif Constantine (Algérie)

 

Samedi 12 janvier 2019

*Groupe B :

FC Platinum (Zimbabwe) – Orlando Pirates (Afrique du Sud)

*Groupe C :

TP Mazembe (RD Congo) – Al-Ismaïly (Egypte)

*Groupe D:

Simba SC (Tanzanie) – JS Saoura (Algérie)

Al Ahly (Egypte) – AS Vita Club (RD Congo)

Matchs et Résultats

Medias

Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019

Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019

Parcourir tous les albums
Aucune Donnée Disponible