Actualités en bref

Actualités en bref
16 juin 2016 09:01

Tunisie : 9e couronne pour l’Etoile du Sahel

L’ES Sahel a remporté de haute lutte le titre national pour la première fois depuis 2007. Tout s’est joué au cours des dernières journées favorables au club de Sousse qui a su appuyer sur l’accélérateur pour prendre une avance de cinq points sur ses deux challengers, l’Espérance de Tunis et le Club Sportif Sfaxien.


Le bilan de l’Etoile est de 77 points pour 30 matches joués, 24 victoires, 5 nuls et 1 seule défaite, 57 buts marqués et 27 encaissés.


Le Club Africain, qui était le tenant du titre, a terminé à une modeste sixième place, accusant un retard de 38 points.


En bas de classement, l’EGS Gafsa, l’Avenir Kasserine et le Stade Tunisien sont relégués en 2e division.


Cas rarissime c’est le défenseur latéral du CS Sfaxien Ali Maâloul qui termine en tête du classement des buteurs avec 16 réalisations.


Maroc : le FUS de Rabat champion pour la première fois

Grâce à son ultime victoire sur le Mouloudia d’Oujda, le Fath Union Sport de Rabat a été sacré meilleur club marocain pour la saison 2015-2016 en devançant de deux longueurs son dauphin, le Wydad de Casablanca.


Le FUS termine la saison avec 58 points pour 16 victoires, 10 nuls et 4 défaites, 40 buts pour, 21 contre :
Le MC Oujda et le Mas de Fès sont relégués en 2e division.
L’attaquant des FAR de Rabat a remporté le trophée des buteurs avec 13 buts.

 

Egypte : toujours là Essam El Hadary

A 43 ans et 5 mois le gardien égyptien de Wadi Degla (il a fait une grande partie de sa carrière sous le maillot d’Al Ahly), Essam El Hadary, a un rêve, devenir le plus vieux gardien du monde à disputer une Coupe du monde et de battre le record détenu depuis 2014 par l’Argentin Mondragon. Il a au moins deux conditions à remplir.


Un, il faut que l’Egypte se qualifie pour « Russie 2018 ».


Deux, il faut ensuite qu’il soit sélectionné.


Essam El Hadary a joué le 4 juin un match éliminatoire de la CAN contre la Tanzanie – cela ne lui était plus arrivé depuis novembre 2014 - , le 142e avec les Pharaons depuis sa première sélection il y a 20 ans (26 mars 1996 en amical contre la Corée du Sud.


El Hadary possède des statistiques personnelles incroyables. Quatre victoires à la CAN (1998, 2006, 2008, 2010), 1 victoire aux Jeux Africains (1995), 3 Ligues des champions avec Al Ahly et autant de Super Coupes, 7 championnats d’Egypte et 3 Coupes nationales.


Il a encore disputé 108 matches de Coupes d’Afrique des clubs dont 90 de Ligue des champions et n’a encaissé que 78 buts

 

Les « Africains » de l’Euro 2016

Ils sont 41 dont les origines africaines à disputer l’Euro 2016 en France. Ils auraient tout aussi bien pu rallier une sélection continentale pour disputer par exemple une Coupe d’Afrique des Nations.


C’est en équipes de France (10) et de Belgique (8) qu’ils sont les plus nombreux. Au total on retrouve des joueurs aux origines africaines dans 11 des 24 équipes présentes en France.

 

Allemagne (4) : Jérôme Boateng (Ghana), Jonathan Gbao Tah (Côte d’Ivoire), Sami Khedira (Tunisie), Leroy Sané (Sénégal)

Angleterre (2) : Dele Alli (Nigeria), Ryan Bertrand (Egypte)

Autriche (1) : David Alaba (Nigeria)

Belgique (8) : Michy Batshuayi (RD Congo), Christian Benteke (RD Congo), Moussa Dembele (Mali), Marouane Fellaini (Maroc), Christian Kabasele (RD Congo), Jordan Lukaku (RD Congo), Romelu Lukaku (RD Congo), Divock Origi (Kenya)

France (10) : Patrice Evra (Sénégal), Steve Mandanda (RD Congo), Eliaquim Mangala (RD Congo), Blaise Matuidi (Angola), N’Golo Kanté (Mali), Paul Pogba (Guinée), Adil Rami (Maroc), Bacary Sagna (Sénégal), Moussa Sissoko (Mali), Samuel Umtiti (Cameroun)

Italie (2) : Stephan El Shaarawy (Egypte), Angelo Ogbonna (Nigeria)

Pays de Galles (1) : Hal Robson Kanu (Nigeria)

Portugal (6) : William Carvalho (Angola), Danilo (Guinée Bissau), Eder (Guinée Bissau), Eliseu (Guinée Bissau), Nani (Cap Vert), Renato Sanches (Cap Vert)

République tchèque (1) : Theodor Gebre Selassie (Ethiopie)

Suède (1) : Martin Olsson (Kenya)

Suisse (5) : Johan Djourou (Côte d’Ivoire), Breel Embolo (Cameroun), Gelson Fernandes (Cap Vert), François Moubandje (Cameroun), Denis Zakaria (RD Congo et Soudan)

 

Medias

Aucune Donnée Disponible
Aucune Donnée Disponible