Ligue des Champions - Plus qu’un seul Ivoirien en lice

Ligue des Champions - Plus qu’un seul Ivoirien en lice
06 décembre 2018 08:56

Les représentants ivoiriens en Ligue des champions Total ont connu des fortunes diverses lors des matches retours disputés ce mercredi. Finalement, l’ASEC Mimosas seul représentera la Côte d’Ivoire en seizièmes de finale. 


Vainqueurs des Gabonais de Mangasport (1-0) au match aller, à Abidjan, les Jaune et noir ivoiriens ont su jouer le match nul à Libreville, contre un adversaire neutralisé sur ses installations (0-0), à l’issue de la rencontre disputée ce mercredi. Suffisant pour qualifier l’ASEC pour le tour suivant.

En revanche, c’en est terminé pour le Sporting club de Gagnoa, qui n’a pas réussi la « remontada » qu’il espérait face aux Algériens de la Jeunesse Sportive de Saoura. Battue (2-0) au match aller, en Algérie, l’équipe ivoirienne n'a pu réaliser mieux qu’un nul sans but à domicile. Au grand désarroi de ses supporters qui boudaient le trio arbitral burkinabé.


En réalité, le Sporting club Gagnoa est le principal responsable de son élimination. Les joueurs n’ont pas trouvé la solution à l’équation défensive des Algériens. Une équipe de la Jeunesse Sportive de Saoura qui avait bien préparé son coup, en empêchant les Bleu et jaune de Côte d’Ivoire de développer leur jeu. 


Il a fallu attendre le premier quart d’heure de jeu pour voir le capitaine ivoirien, Sery Dogo et ses coéquipiers approcher les buts algériens. Sans véritablement les inquiéter. Une seule occasion nette de but à l’actif des Ivoiriens, en première mi-temps. Un mauvais renvoi du ballon du portier algérien atterrit dans les pieds de l’attaquant Kassy Thierry qui est surpris par l’offrande.


En seconde période, les Ivoiriens essayaient de mettre la pression, mais manquaient de lucidité à l’approche de la surface de but adverse. « Il nous a manqué la concentration en attaque. Mais joueurs ont été également gênés par le comportement de l’adversaire qui a refusé par moment de jouer. Nous sommes déçus par cette élimination mais nous allons continuer de travailler, parce qu’il y a d’autres défis à relever », expliquait Lignon Nagueu, l’entraîneur du Sporting. Son équipe est éliminée au profit de la JS Saoura qui ne boudait pas son plaisir. « Nous savions que la partie n’allait pas être facile en Côte d’Ivoire. Nous avions décidé de défendre notre avance de deux buts et cela nous a bien réussi. Maintenant, il faut retourner pour continuer le travail. Car la compétition ne fait que commencer », estimait le coach Nabil Neghiz.

 

Matchs et Résultats

Medias

Aucune Donnée Disponible
Aucune Donnée Disponible