Courte victoire de l’AC Léopards face à AS Togo Port de Lomé

Courte victoire de l’AC Léopards face à AS Togo Port de Lomé
11 février 2018 09:16

Dans un match qui commençait à se compliquer sérieusement, l’Athlétic Club Léopards de Dolisie a du compter sur l’expérience de Césair Gandzé, fraîchement revenu du Chan, pour éviter une contre-performance à domicile face à l’AS Togo-Port en préliminaires aller de la Ligue des champions Total 2018.


Les Léopards de Dolisie abordaient cette première manche dans un contexte particulier. C’est pour la première fois que leur rencontre était délocalisée à Madingou.  Ils ont certes gagné la première bataille mais leur succès fût long à se dessiner.


Il fallait attendre la seconde période pour que les locaux appuient sur l’accélérateur. Et la récompense a été immédiate : la frappe de Césair Gandzé sur coup franc est contrée par le pied d’un joueur togolais en corner. C’est d’ailleurs sur ce corner que les Fauves du Niari prennent l’avantage grâce à un but contre son camp d’Abdoul Sabourh Bode. En voulant faire le ménage, il a malencontreusement dévié de la tête le ballon dans ses propres filets à la 49e minute. Libérés après ce but, les locaux  ne parviennent pas à se mettre à l’abri bien au contraire, c’est l’AS Togo Port qui  met le pied sur le ballon.


Dangereux sur plusieurs contre, les visiteurs  obtiennent un coup franc à la 68e minute. Hakim Ouro Sama place dans un premier temps,  le cuir sur la barre transversale.  Aboubacar Bemba Sangare a suivi  puis il a rétabli l’équilibre. Une joie de courte durée pour l’As Togo Port puisque dans la foulée, Césair Gandzé servi en retrait par Bissiki Magnokélé a fait parler sa force de frappe pour priver les visiteurs d’un résultat prometteur.


Les Fauves du Niari se sont imposés sur un score étriqué de 2-1, prenant ainsi un léger avantage en vue de la manche retour.


Réactions


Cyril Donga, entraîneur de l’AC Léopards 

L’AC Léopards est dans un nouveau projet et il y a des nouvelles figures qui ont intégré cette famille. Donc il ne faut pas être exigent pour ces jeunes qui découvrent pour la plupart la Ligue des champions. Le plus long voyage commence toujours pas le premier pas. Il était impératif pour ce match aller que nous puissions le gagner. 2-1, on pouvait dire c’est un score très étriqué mais on peut se satisfaire de cette victoire, car nous étions au Chan et cela  ne fait que  4  jours que je suis en chantier avec ces joueurs. Mais en 4 jours, ils ont pu montrer des belles choses. Je suis conscient qu’il va falloir se mettre tout de suite au travail pour essayer de réagir de façon coriace afin de mieux outiller un certain nombre de secteur de jeu.


 Ayivi Ekuevi, entraîneur de l’AS Togo Port de Lomé 

Je ne vous dirai pas que c’est un résultat satisfaisant pour l’AS Togo Port de Lomé. Toute équipe qui se déplace nourrit l’ambition de gagner. A défaut d’une victoire, elle doit  repartir avec un nul. Mais nous avons été battus par un score honorable. Chez nous nous mettrons tout en œuvre pour se qualifier à l’étape suivante. Notre gazon synthétique est vieux de  plus de dix ans et il est différent de celui d’ici (Madingou). Ca a beaucoup embêté nos joueurs. Mais après, ils se sont ressaisis et nous avons égalisé. N’eût-été la maladresse de notre défense, nous n’aurions pas pu perdre. »

Medias

Aucune Donnée Disponible
Aucune Donnée Disponible