Coupe de la Confédération - Deux sur deux pour les Ivoiriens

Coupe de la Confédération - Deux sur deux pour les Ivoiriens
05 décembre 2018 05:07

Le Stade d’Abidjan et le FC San Pedro, les deux représentants ivoiriens en Coupe de la Confédération Total seront au rendez-vous des 16èmes de finale.  Le Stade d’Abidjan, l’autre club légendaire de la Côte d’Ivoire qui croupit en Ligue 2 a prolongé son séjour sur la scène africaine. Après avoir battu (2-0) les Kings de Nouakchott chez eux en Mauritanie, les Stadistes de Côte d’Ivoire, champions d’Afrique 1966, ont enterré à Abidjan les Mauritaniens.


Bien que défait (0-1) à Abidjan ce mardi, par les Mauritaniens du Nouakchott Kings, le Stade d’Abidjan s’est qualifié. Sur le terrain cependant, la qualification a été douloureuse pour le coach Akessé Lewis et ses joueurs.  Le moins qu’on puisse dire est qu’ils l’ont échappé bel. En effet, les Mauritaniens avaient la qualification au bout des souliers. Ils ont malheureusement raté le pénalty qui leur a été accordé (50e).


Ce mardi après-midi, le Stade d’Abidjan est totalement passé à côté de son sujet. A leur carence technique et tactique, les joueurs se sont illustrés par un manque de concentration dans tous leurs gestes. Surtout en seconde période où Zougoui Jean (59e, 61e) confondait vitesse et précipitation devant des occasions nettes de but. Leur chance, c’est qu’en face, l’adversaire était d’une naïveté déconcertante. « Nous sommes déçus parce que nous avons eu des opportunités que nous n’avons pas pu exploiter. Mais nous n’avons pas à rougir parce que nous sommes en apprentissage. C’est une jeune équipe qui découvre l’Afrique », a déclaré Seck Baba, l’entraîneur des Nouakchott Kings.


Dans l’ensemble, le public moyen du Stade Robert Champroux d’Abidjan a eu droit à un match passable avec beaucoup d’approximation de part et d’autre. « Notre objectif, c’était la qualification. Au niveau de la production de mes joueurs, je pense qu’ils ont eu un peu la grosse tête après leur victoire du match aller. Nous allons travailler pour rectifier certaines erreurs, surtout au niveau de la défense », a indiqué Akessé Lewis, l’entraîneur du Stade d’Abidjan. En 16e de finale, son équipe croisera le fer avec l’Etoile Sportive du Sahel.


Pendant ce temps le FC San Pedro, l’autre représentant du pays, s’illustrait à l’Independence Stadium de Bakau. Le club portuaire ivoirien s’imposait (1-0) face aux Forces Armées de Gambie à l’issue de la manche retour du tour préliminaire. L’unique réalisation de Manu Nana Antwi (46è) aura suffi au bonheur du FC San Pedro pour passer le cap.  C’est un véritable exploit que vient de réaliser l’équipe qui marche dans les pas du Séwé de San Pedro. Le FC San Pedro n’avait pourtant pas la faveur des pronostics après le match nul réalisé une semaine auparavant à domicile (1-1). Cependant, l’entraîneur Jani Tark et sa troupe ont su hausser leur niveau de jeu à Banjul pour mettre en déroute les militaires gambiens et se qualifier pour les 16èmes de finale pour leur première expérience africaine.

 

Matchs et Résultats

Medias

Aucune Donnée Disponible
Aucune Donnée Disponible