Le CARA de Brazzaville se joue d'Enyimba

Le CARA de Brazzaville se joue d'Enyimba
16 mai 2018 09:36

Le Club Athlétique Renaissance Aiglons (CARA) s’est relancé dans Coupe de la Confédération Total en mettant Enyimba KO au bout de 20 minutes de jeu. Ils ont inscrit leurs trois buts en à peine six minutes. 


Le Cara débute son festival offensif dès la 13e minute. Avec beaucoup de réussite, Racine Louamba, bien placé, profite de la reprise de Cabwey Kivutuka, repoussée dans un premier temps par le gardien d’Enyimba, le Ghanéen  Abdul Fatawu Dauda,  pour reprendre le ballon de la tête et placer les Aiglons en pole position (1-0). Trois minutes plus tard, Cabwey Kivutuka, bien lancé en profondeur, double la mise d’une frappe à bout portant  (2-0, 16').


Avec un genou à terre, le club nigérian ne se relèvera plus jamais. Pour preuve, dans la foulée du deuxième but, Dicha Bomaniaye inscrit à la 18e minute le troisième but sur un exploit personnel, une superbe frappe enroulée qui surprend le dernier rempoart d'Enyimba au second poteau.

 

Avec un avantage conséquent de trois buts à la pause, les locaux ont bien géré la second période, se procurant même les meilleures occasions de la deuxième  moitié de la rencontre. La frappe  de Racine Louamba a été repoussée par le poteau (51').  Celle de Ricci Ondongo a effleuré la barre transversale (78')sans compter les deux énormes occasions gâchées par Kivutuka  (68' et 81'). 


L’équipe d’Enyimba qui n’a pourtant pas démérité devrait toutefois avoir des regrets sur ses premières occasions non concrétisées. En rappel avant l’ouverture du score, un défenseur aiglon avait sauvé le ballon  sur sa ligne sans compter les multiples frappes non cadrées.  Cette victoire permet au CARA de reprendre confiance après sa sortie manquée à Abidjan.   


Les déclarations


Usman Abd’Allah, (entraîneur d’Enyimba)
"Les 15 premières minutes on pouvait marquer malheureusement on n’a pas été réaliste.  L’équipe adverse a saisi cette chance et a marqué. C’est juste un problème de chance. Mais il faut le reconnaitre le CARA a été plus fort que nous. En venant à Brazzaville,  nous savions que le match allait être difficile puisqu’à cette étape de la compétition, il  n’y a plus de petites équipes. Les Congolais ont  été la meilleure équipe sur le plan technique.  Nous allons travailler pour mieux aborder les prochaines rencontres parce qu’ à cette étape de la compétition, il n’y a que les points qui comptent". 


Roger Elie Ossiété (entraîneur du CARA) 
"Enyimba est une très belle équipe. Elle est très technique et physique. Elle était très engagée mais il y a eu juste un problème de chance qui a fait la différence. De notre côté, on  s’est préparé pour relever ce défi parce qu’on se disait il fallait impérativement travailler l’option offensive. Et aujourd’hui, ce secteur nous a donné beaucoup de satisfaction avec les trois buts inscrits. Nous allons continuer sur la même lancée en faisant en sorte que notre attaque soit efficace".

 

 

 

 

Medias

St. George vs CARA St. George vs CARA St. George vs CARA St. George vs CARA St. George vs CARA St. George vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Asante Kotoko  vs CARA Congo vs Libya Congo vs Libya Congo vs Libya Congo vs Libya Congo vs Libya Congo vs Libya

St. George vs CARA

Parcourir tous les albums
Aucune Donnée Disponible