Les compétitions de la Confédération Africaine de Football ont connu une évolution tant quantitative que qualitative au fil des années. D'une seule en 1957, après la création de l'organisation, on est passé à onze (11) actuellement pour ce qui est du football conventionnel qui se joue avec des équipes de onze joueurs. Mais à ces onze compétitions il faut ajouter les championnats d’Afrique de Futsal et de Beach-Soccer, deux déclinaisons du football.


Nombre de ces compétitions, notamment pour celles à catégories d’âge, servent de tournoi qualificatif  pour la Coupe du Monde.


La CAF joue également un rôle déterminant dans l'organisation d'autres compétitions qui sont pas directement dans son giron mais pour lesquelles  elle organise les phases éliminatoires. C’est le cas par exemple pour les Jeux Africains ou les Jeux Olympiques.


La popularité et le succès des compétitions de la CAF, en dépit de la situation financière et les défis auxquels fait face le continent ne peut être sous-estimée. Surtout lorsqu'on prend en compte les facteurs géographiques qui se manifestent sous plusieurs aspects, y compris les mouvements et les infrastructures. Une telle avancée n'est que la résultante du leadership visionnaire dont a bénéficié l’organisation au fil du temps.  


Il est à noter que depuis sa création la CAF n’a failli à l’organisation d’aucune de ses compétitions.

 

1-   La CAN (Coupe d'Afrique des Nations)

C’est désormais la 3e compétition mondiale de football en termes d’audience cumulée en télévision derrière la Coupe du Monde de la FIFA et le Championnat d’Europe des nations (Euro).  


La Coupe d'Afrique des Nations se tient tous les deux ans. Le nombre de participants à la phase finale, qui n'a cessé de croître, se chiffre à 16 depuis 1996.


 La première édition s’est disputée en 1957 avec 4 pays inscrits : l'Égypte, le Soudan, l'Éthiopie et l'Afrique du Sud. Cette dernière fut disqualifiée plus tard en raison de la politique de ségrégation raciale baptisée apartheid en vigueur alors dans ce pays. En fait l’Afrique du Sud a refusé d’envoyer une équipe multiraciale pour prendre part à la compétition et a été exclue. Ce qui a qualifié l’Ethiopie directement pour la finale où elle a été battue par l’Egypte, vainqueur du Soudan en demi-finale. Cette première finale de la Can remportée 4-0 par l’Egypte s’est disputée le samedi 16 février 1957 à Khartoum au Soudan.


En 1962, le tournoi fut divisé en deux phases: la phase de qualification et la phase finale. La phase de qualification se déroulait selon un système à élimination directe, avec des matches aller et retour.

 En 1992, la phase de qualification est devenue une phase mixte avec l'addition d'un système de poule à côté du système à élimination directe. Le nombre de participants qui était de huit (8) depuis 1968 passe à douze (12).


En 1996, le nombre de participants à la phase finale passe de 12 à 16 avec le retour parmi la famille du football africain de l’Afrique du Sud qui est d’ailleurs le pays hôte.


Les 16 participants à la phase finale sont répartis entre 4 poules de 4 équipes chacune. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les quarts de finale. Les quatre équipes victorieuses en quarts de finale vont disputer les demi-finales, d'où émergeront les deux finalistes, qui s'affrontent pour déterminer un champion.
Le vainqueur de la CAN représente l’Afrique lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA

 

2-   Le CHAN (Le Championnat d’Afrique des Nations)

Cette compétition dont la première édition s’est déroulée en 2009 en Côte d’Ivoire est une particularité africaine. Elle oppose des sélections nationales réunissant exclusivement des joueurs évoluant dans leurs championnats nationaux. Les joueurs évoluant hors de leur pays, au sein ou en dehors du continent, ne sont pas éligibles pour participer au tournoi.

De huit participants lors de la 1ère édition, on est passé directement à 16 dès la 2e au Soudan en 2011. Depuis 2014 et la 3e  édition en Afrique du Sud, ce tournoi bénéficie de la reconnaissance de la FIFA qui l’a intégré parmi les compétitions prises en compte dans l’établissement du classement FIFA.

 

 

3-   La Ligue des Champions CAF

La Ligue des Champions CAF jadis connue sous l'appellation de  Coupe d'Afrique des Clubs Champions, fut introduite en 1964 et est disputée par les équipes finissant en tête des championnats des associations membres.


 Le format actuel de la compétition, avec une phase à élimination directe couplée à une phase de groupe, a été introduit en 1997. En 2004, la CAF a élargi la représentativité de certains pays dans cette compétition en permettant aux 12 pays arrivant en tête du classement annuel établi sur la base des performances de leurs clubs en compétitions interclubs d’aligner deux représentants. En principe le premier et le deuxième au classement final de leur championnat national.  


La première phase de la compétition qui est divisée en tours est basée sur un système d'élimination directe qui se joue en matches aller et retour. Les vainqueurs du dernier tour de cette phase se qualifient pour la seconde phase qui est basée sur un système de poule; tandis que les perdants sont reversés en  Coupe de la Confédération de la CAF.

 

Les huit équipes qualifiées pour la phase de poules  sont répartis après tirage au sort en 2 poules de quatre et elles s’affrontent dans chaque poule en matches aller et retour. Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour des demi-finales croisées (1er A vs 2e B et 1er B vs 2e A) avant la finale d'où émerge le vainqueur qui représente également l’Afrique lors de la Coupe du monde des clubs de la FIFA.

 

4-   Coupe de la Confédération CAF

La Coupe de la Confédération est née d’un jumelage de la Coupe des Vainqueurs de Coupe créée en 1975 et de la Coupe de la CAF lancée en 1992. La Coupe de la Confédération a été introduite en 2004 et regroupe les vainqueurs de Coupes Nationales des Associations membres et des équipes terminant 3 e des championnats des 12 pays.


La CAF permet à 12 pays d’aligner deux clubs, dont le vainqueur de la Coupe Nationale et le troisième au classement final du championnat national. Les 12 pays sont choisis selon un classement annuel défini par la CAF.


 La première phase de la compétition est une phase à élimination directe qui se déroule en tours de rencontres aller et retour. Les vainqueurs du dernier tour de cette phase affrontent les perdants du dernier tour de la Ligue des Champions CAF afin de déterminer les huit équipes qualifiées pour la phase de  poules.

Les huit équipes qualifiées pour la phase de poules  sont répartis après tirage au sort en 2 poules de quatre et elles s’affrontent dans chaque poule en matches aller et retour.  Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour des demi-finales croisées (1er A vs 2e B et 1er B vs 2e A) qui produisent deux finalistes qui se disputent le trophée.

 

5-   La Super Coupe de la CAF

 

La Super Coupe CAF créée  en 1992 oppose les vainqueurs de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération. Il s'agit d'une seule  rencontre qui se joue en principe sur le terrain du vainqueur de la Ligue des Champions. La CAF peut également choisir pour des raisons diverses de faire jouer la rencontre sur le terrain du vainqueur de la Coupe de la Confédération ou sur un terrain neutre.

 

6-   Le championnat d’Afrique U-23

C’est la dernière-née des compétitions de la CAF. Elle sert également d’éliminatoires pour les Jeux Olympiques.  La 1ère édition s’est déroulée en décembre 2011 au Maroc. Il se dispute en deux phases. Une phase éliminatoire et une phase finale. Les éliminatoires se font en matchs aller et retour à élimination directe.  A l’issue de ceux-ci, sept équipes se qualifient pour le tournoi final, en plus du pays hôte, et sont divisés en deux poules de quatre. Elles s’affrontent dans chaque poule en aller simple. 


Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour des demi-finales croisées (1er A vs 2e B et 1er B vs 2e A) pour déterminer les finalistes qui sont d’office qualifiés pour les Jeux olympiques. Le vainqueur du match de classement entre les perdants des demi-finales complète la liste des représentants africains aux Jeux Olympiques.

 

7-    Le championnat d’Afrique U-20

Le championnat d’Afrique  est l'une des compétitions de catégorie d'âge organisée par la CAF. Elle est réservée aux joueurs âgés de moins de 20 ans à la date de l'édition en cours du championnat.

 La toute première édition, qui s'est disputée en 1979 sous l'appellation Coupe Tessema,  servait déjà à  l'époque de tournoi qualificatif pour la Coupe du monde de la catégorie.

Jusqu'en 1989, Il s'est disputé sous forme de tournoi à élimination directe en matches aller et retour. En 1991, la CAF a introduit une phase de qualification et une phase finale disputée dans un pays hôte par 8 équipes. Elles sont réparties après tirage au sort en 2 poules de quatre et elles s’affrontent dans chaque poule.

Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour la Coupe du Monde U20 et des demi-finales croisées (1er A vs 2e B et 1er B vs 2e A) pour déterminer les finalistes.

 

8-   Le championnat d’Afrique U17

 

Le Championnat d’Afrique U-17 servait principalement de tournoi qualificatif pour la Coupe du Monde U-17, entre 1985-1993.


En 1995, il est devenu une compétition biennale du calendrier de la CAF avec phase de qualification et phase finale disputée par 8 équipes dans un pays. Les huit équipes qualifiées pour la phase de poules sont réparties après tirage au sort en 2 poules de quatre et elles s’affrontent dans chaque poule Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour la Coupe du Monde U17 et pour des demi-finales croisées (1er A vs 2e B et 1er B vs 2e A) afin de déterminer les finalistes.

 

9-   Le Championnat d'Afrique Féminin

Le Championnat d'Afrique Féminin fut introduit par la CAF en 1998. La CAF en a fait une compétition biennale qui se déroule chaque année paire. Elle sert également de tournoi qualificatif pour la Coupe du Monde Féminine.

 

La phase finale est disputée par 8 équipes réparties entre 2 poules de 4 équipes chacune. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les demi- finales d'où émergeront les deux finalistes qui sont d’office qualifiés pour la Coupe du monde. Le 2e représentant du continent africain à la Coupe du monde est le vainqueur du match de classement qui oppose les deux perdants des demi-finales.

 

10-Le championnat d’Afrique U-20 Féminin

C’est la première compétition à catégorie d'âge féminine organisée par la CAF. Elle est réservée aux équipes nationales féminines des moins de 20 ans. C’est un système à élimination directe en matchs aller et retour après tirage au sort qui permet de déterminer après plusieurs tours éliminatoires, généralement fonction du nombre d’équipes engagées, les deux représentants de l’Afrique à la Coupe du monde de la catégorie.


Au moment de l’instauration de cette compétition par la CAF en 2002, elle était réservée aux jeunes filles âgées de moins de 19 ans. Cette limite d’âge a été revue à la hausse dès 2006 et est passée à moins de 20.

 

11-Le championnat d’Afrique U-17 Féminin

Instaurée en 2008, cette compétition se déroule tous les deux ans et sert principalement de phase de qualification pour la Coupe du monde de la catégorie. Elle se dispute en matchs aller et retour à élimination directe après tirage au sort. Le nombre de tours de ces éliminatoires est fonction du nombre de sélection engagée. Mais à terme trois sélections sont qualifiées pour la Coupe du monde.   

 

12-Championnat d’Afrique  Futsal

Il est organisé tous les quatre ans et sert également de tournoi qualificatif pour la Coupe du Monde de cette déclinaison du football qui se joue dans une salle, sur un parquet entre deux équipes de cinq joueurs chacune.

13-Championnat d’Afrique de Beach-Soccer

 La première édition sous l’égide de la CAF sera organisée en 2015 aux Seychelles. Cette compétition disputée sur du sable, les pieds nus, devra se dérouler tous les deux ans. Elle sert principalement de tournoi qualificatif pour la Coupe du monde du football de plage, comme le désigne les puristes de la langue française soucieux d’éviter l’anglicisme beach-soccer,  sous lequel cette déclinaison du football a été popularisée.

 

Les Jeux Africains

Les Jeux Africains sont organisés tous les quatre ans sous les auspices du Conseil Supérieur du Sport en Afrique (CSSA). Cette compétition omnisports voit la CAF se charger de l’organisation des éliminatoires. Ce sont des matchs à élimination directe en aller – retour opposant les sélections d’une même zone. A l’issue des éliminatoires, huit équipes, représentant les différentes zones du continent africain telles que définies par le CSSA, se qualifient pour la compétition finale tant, pour le tournoi masculin que féminin.