La CAN (Coupe d'Afrique des Nations)

C’est désormais la 3e compétition mondiale de football en termes d’audience cumulée en télévision derrière la Coupe du Monde de la FIFA et le Championnat d’Europe des nations (Euro).  


La Coupe d'Afrique des Nations se tient tous les deux ans. Le nombre de participants à la phase finale, qui n'a cessé de croître, se chiffre à 16 depuis 1996.


 La première édition s’est disputée en 1957 avec 4 pays inscrits : l'Égypte, le Soudan, l'Éthiopie et l'Afrique du Sud. Cette dernière fut disqualifiée plus tard en raison de la politique de ségrégation raciale baptisée apartheid en vigueur alors dans ce pays. En fait l’Afrique du Sud a refusé d’envoyer une équipe multiraciale pour prendre part à la compétition et a été exclue. Ce qui a qualifié l’Ethiopie directement pour la finale où elle a été battue par l’Egypte, vainqueur du Soudan en demi-finale. Cette première finale de la Can remportée 4-0 par l’Egypte s’est disputée le samedi 16 février 1957 à Khartoum au Soudan.


En 1962, le tournoi fut divisé en deux phases: la phase de qualification et la phase finale. La phase de qualification se déroulait selon un système à élimination directe, avec des matches aller et retour.

 En 1992, la phase de qualification est devenue une phase mixte avec l'addition d'un système de poule à côté du système à élimination directe. Le nombre de participants qui était de huit (8) depuis 1968 passe à douze (12).


En 1996, le nombre de participants à la phase finale passe de 12 à 16 avec le retour parmi la famille du football africain de l’Afrique du Sud qui est d’ailleurs le pays hôte.


Les 16 participants à la phase finale sont répartis entre 4 poules de 4 équipes chacune. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les quarts de finale. Les quatre équipes victorieuses en quarts de finale vont disputer les demi-finales, d'où émergeront les deux finalistes, qui s'affrontent pour déterminer un champion.
Le vainqueur de la CAN représente l’Afrique lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA
 dans l’établissement du classement FIFA.