L'ASEC sauvé par Touré Amed à Bamako

L'ASEC sauvé par Touré Amed à Bamako
19 décembre 2018 05:36

L’Asec mimosas de Côte d'Ivoire a réussi le coup parfait en s’imposant face au Stade Malien (1-0), ce samedi, lors de la manche aller des 16èmes de finale de la Ligue des champions Total disputés au stade Modibo Kéita de Bamako. Le but salvateur des champions de Côte d’Ivoire est l’œuvre de  son buteur maison, Touré Amed. 


Une belle performance pour les poulains de l'entraîneur Amani Yao qui devraient confirmer ce résultat dans une semaine sur leurs installations d'Abidjan pour se qualifier. Une qualification qui est loin d'être jouée. « Nous devons bien nous préparer pour le match retour. Rien n’est encore fait. Nous avons, certes, un but d’avance. Mais à Abidjan, il va falloir essayer de le capitaliser. L’objectif sur l’ensemble des deux matches, c’est de se qualifier pour la phase de poules », prévient l'entraîneur de l'équipe ivoirienne.


En réalité, la partie n’a pas été facile pour les Ivoiriens en terre malienne. L’Asec a souffert au stade Modibo Kéita. L'équipe malienne méritait autant que celle de Côte d'Ivoire de l’emporter, au vu de leur production, sur l’ensemble des 90mn. Tellement le Stade maline a  bien contrôlé la rencontre. Il a manqué seulement l’efficacité à Djigui Diarra et ses coéquipiers pour faire la différence. A plusieurs reprises, ils ont buté sur une défense de l’Asec héroïque à l’image de Sacko Oumar, son défenseur central et son portier Cissé Abdul Karim. « Je pense qu’on n’a pas été efficaces. C’est la finition qui nous a manqué. On avait à cœur de gagner ce match à domicile. Ceci étant, les jeunes ont confondu vitesse et précipitation… Je pense que l’Asec n’a pas mieux joué que nous. On a eu plus d’occasions que cette équipe. C’est le haut niveau. Ça ne pardonne pas ", expliquait  Nouhoun Diané, l’entraîneur du Stade Malien. Son équipe s'est fait piéger par la ruse et l’expérience des Mimos qui ont résisté pour finalement placer le coup fatal.

 

Grâce surtout  à la vision de l'entraîneur Amani Yao, en faisant entrer à la 76e, Amed Touré, son buteur Burkinabé. Ce dernier a concrétisé l’unique occasion de but qu’il s’est créée.« Nous avons accepté de subir le jeu et procéder par moment, par des contre-attaques. Cela a très bien marché pour nous. A la fin, c’est nous qui repartons avec la victoire. Je préfère être dans cette position que de produire du beau jeu pour se retrouver avec 0 point en fin de compte », a fait savoir Amani Yao.

Matchs et Résultats

Medias

Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019 Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019

Interclubs quarterfinals draw, Cairo Egypt 2019

Parcourir tous les albums
Aucune Donnée Disponible