La politique de développement de la CAF s'inspire du "Contrat Avec l'Afrique", qui est le schéma directeur stratégique du programme de développement lancé en 2005.

Dans le cadre de ce programme, la CAF s'engage à autonomiser ses Associations Membres en leur accordant un soutien qui s'articule autour des trois piliers de développement suivant:


1. La Base

2. Les Ressources Humaines

3. Les Infrastructures  


Ces piliers sont renforcés et valorisés par un secrétariat pro-actif dont le rôle est de maintenir une liaison régulière avec chaque association membre et de leur apporter l'appui nécessaire à l'optimisation et l'accroissement de l'utilisation des ressources disponibles.


Au cours de la première phase du Contrat avec l'Afrique réalisée entre 2005-2009, chaque association membre a bénéficié d'une allocation de 100 000 dollars américains destinée à l'amélioration de ses infrastructures et le développement de son football national et local.


Le Contrat avec l’Afrique en est rendu à sa 3e phase qui court sur la période 2013-2017.


Outre l'allocation des ressources financières, le Contrat avec l'Afrique vise également à favoriser des répercussions en cascade en matière de transfert des connaissances à tous les niveaux du football Africain; de l'échelle continentale à l'échelle régionale, suivi par l'échelle nationale, à travers une communication efficace entre la Confédération et ses membres.